Décès M. Omar Chakri, un humaniste s’en est allé.

Omar Chakri

La communauté musulmane de France vient de perdre un des leaders du dialogue inter-religieux et de la cohésion entre les citoyens.

Le décès de M. Omar Chakri le 26 février 2019 a provoqué une vague de tristesse parmi la communauté musulmane en France et parmi un nombre d’élus de la région d’Alsace.

M. Chakri fut un grand acteur de la dynamique sociale en Alsace et a cumulé plusieurs mandats associatifs. Figure de la defense de la diaspora des premières générations en France ; il avait mis en place avec un groupe d’amis en Alsace plusieurs actions humanitaires pour les nécessiteux au Maroc pendant 35 ans . 

Président et membre fondateur de l’ASSL de Rixheim, il avait à coeur de combattre l’échec scolaire mettant à disposition des jeunes de la communauté des cours de soutien scolaire et de renforcement des capacités. Il joua également un grand rôle dans le renforcement des liens culturels et cultuels de la communauté musulmane par le biais de cours d’arabe et de religion à l’ASSL. Il fut également le Vice-Président de l’Association des Tribus Sahraouies de l’Est pour laquelle il mena plusieurs actions de mobilisation au Conseil de l’Europe à Strasbourg et au niveau des Nations Unies à Genève.

Son mot d’ordre est le respect de la volonté du citoyen indépendamment des clivages partisans. Démocrate d’avant-garde, il a en effet milité très jeune au Maroc auprès de l’Union Nationale des Forces Populaire (UNFP) influencé par son père, le Résistant Miloud CHAKRI, qui était cadre militant du parti de l’indépendance (Istiqlal) à Marrakech à la fin du protectorat au Maroc, puis quelques années plus tard à l’UNFP mue par plus de reconnaissance démocratique pour les combattants de l’indépendance.  

M. Omar Chakri était connu pour sa générosité, son humanisme et son dévouement à la communauté marocaine. Au jugement sûr et pragmatique, ce dernier ne tombait jamais dans le dogmatisme. Nous retenons les messages de paix partagés, en particulier lors des réunions annuelles organisées par l’ASSL invitant l’imam, le curé et le pasteur de la communauté ainsi que les représentants de l’Etat afin de garder le dialogue ouvert et renforcer les liens entre les populations dans le respect du grand Humaniste qu’il est, les membres du bureau de l’ASSL qui sont avant tout ses frères, tous engagés pour promouvoir des valeurs de partage, de paix et d’humanisme dans le respect de Tous, une cérémonie religieuse sera tenue en l’honneur de Mr Omar CHAKRI le 30 Mars 2019 à 19h à Rixheim (Haut-Rhin) Alsace.

Fenelon Massala

Videos

Culture

Le Congo a un super potentiel touristique. Les chutes de la Loufoulakari ne sont qu’à 75 km de Brazzaville © Kiki Lawanda

Tourisme : Le Congo comme la Grèce ?

Le Tourisme comme principalement levier de croissance économique n’est pas qu’une réalité en Grèce ou dans les pays d’Europe. En Afrique, des pays comme le Botswana, l’Afrique du Sud, le Kenya ou la Namibie on en fait un des secteurs clés de leur économie.En Namibie par exemple, le Tourisme ce sont plusieurs milliards de dollars de revenus directs et indirects, plus de 20% du PIB et c’est le 3eme secteur économique après les Mines et l’Agriculture.
PRÉSENTATION DU LIVRE : « Le divorce comme négation de l’amour conjugal. Ses conséquences sur l’enfant »

PRÉSENTATION DU LIVRE : « Le divorce comme négation de l’amour conjugal. Ses conséquences sur l’enfant »

Né le 8 mai à Brazzaville (République du Congo) Staffen Yhanil Cheysnel Nkodia, l’auteur du livre que nous présentons, est prêtre de l’Archidiocèse de Brazzaville depuis 2012 et membre de la Commission diocésaine pour la pastorale de la famille et de la vie.
DJ Arafat

Le chanteur ivoirien DJ Arafat décède à 33 ans

 De sources dignes de foi, l'artiste musicien ivoirien Arafat DJ n'est plus. Dimanche 11 août en pleine démonstration de cascade à moto, Arafat avait percuté un vehicule non loin de l'ambassade de la Chine à Abidjan, la star du couper-décalé s'est éteint ce lundi dans un centre hospitalier de la capitale ivoirienne. DJ Arafat décède à 33 ans.
Pierre Péan

Le journaliste Pierre Péan est décédé à 81 ans

Le journaliste d'investigation est décédé à l'âge de 81 ans. Il avait enquêté sur la tragédie des Grands Lacs, les Bongo au Gabon, François Mitterrand, Jacques Chirac...Il s'était fait connaître pour ses enquêtes fouillées. Le journaliste Pierre Péan, enquêteur chevronné ayant pour sujets de prédilection l'Afrique, les médias et la face cachée des personnalités politiques, notamment le passé trouble de l'ex-président socialiste François Mitterrand pendant l'occupation nazie, est mort jeudi, a annoncé L'Obs.
Apparition surprise de Mandela lors d'un concert de Johnny Clegg à Francfort en 1997

Le chanteur sud-africain Johnny Clegg est décédé à l'âge de 66 ans

Le chanteur sud-africain Johnny Clegg, fervent opposant à l'apartheid qui a révolutionné la musique en mêlant rythmes zoulou et pop occidentale, est décédé mardi à l'âge de 66 ans des suites d'un cancer. "Johnny est décédé paisiblement aujourd'hui (mardi), entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer", a annoncé son manager Roddy Quin sur la chaîne de télévision publique SABC.
Charlotte Nodi, présentatrice de « Ô Grandes Dames »

Ô Grandes Dames avec Charlotte Nodi, une nouvelle émission pour promouvoir la femme africaine

Après quatre années loin des caméras, Charlotte Nodi revient devant les caméras et présentera « Ô Grandes Dames », une nouvelle émission produite par Bod Djani et Makea Production. 
Les obsèques du "père de la littérature ivoirienne" Bernard Dadié, le 12 avril 2019 à Abdjan

Côte d'Ivoire: dernier hommage à Bernard Dadié, "père de la littérature ivoirienne"

Le père de la littérature ivoirienne, l'écrivain Bernard Dadié, décédé à l'âge de 103 ans, a été inhumé vendredi à Abidjan en présence d'une foule importante et après des hommages militaires.Une foule composée d'anonymes et de personnalités politiques, dont le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandaman, l'ex-première Dame Simone Gbagbo ou l'ancien Premier ministre Charles Konan Banny, ont assisté à la messe de requiem.