Covid-19 : "Pata Pata", le tube planétaire de Miriam Makeba ressort avec des paroles anticoronavirus

La chanteuse béninoise Angélique Kidjo

C'est la chanteuse béninoise Angélique Kidjo qui interprète la nouvelle version de "Pata Pata" dans le but d'encourager les gestes barrières sur tout le continent africain.

La chanson de renommée mondiale Pata Pata, tube de danse sud-africain sorti en 1967, est rééditée avec de nouvelles paroles. Sur la mélodie identique à l'originale, des couplets adaptés sont destinés à diffuser des informations sur le coronavirus aux communautés vulnérables, à travers des programmes à la radio. "Pata Pata", qu'on peut traduire par "touche touche" dans la langue Xhosa, a été écrite par la célèbre chanteuse anti-apartheid Miriam Makeba, décédée en 2008. Elle l'avait baptisée ainsi en s'inspirant d'un mouvement de danse populaire à Johannesburg à l'époque.

Pas de "Pata Pata" pour ne pas attraper le Covid-19

La nouvelle version chantée par l'artiste béninoise Angélique Kidjo (à écouter ici) contient des paroles telles que "Nous devons garder nos mains propres et ne pas avoir de Pata Pata" ... "Ne touchez pas votre visage, gardez vos distances s'il vous plaît" et "no-Pata Pata".

Réalisée sous la houlette de l'agence des Nations unies pour l'enfance (Unicef), la reprise de la chanson de Makeba sera diffusée à partir du 23 avril 2020 sur plus de 15 stations de radio à travers tous les pays africains.

"Cela semble si simple et pourtant, il est encore très difficile de transmettre des informations aux personnes dans les régions les plus reculées ou aux personnes qui n'ont pas Internet", explique le porte-parole de l'Unicef James Elder à la Fondation Thomson Reuters. Pour lui, "la radio fait l'affaire".

"J'espère que dans nos espaces confinés, nous pourrons danser ..."

Mais ce n'est pas tout. Selon M. Elder, la chanson est également destinée à répandre la joie dans les moments difficiles. En souvenir du moment de la sortie de l'original, qualifié en son temps de "chanson la plus provocatrice du monde" parce qu'elle parlait de réjouissances sous l'apartheid en Afrique du Sud.

Surnommée Mama Africa, Miriam Makeba a largement contribué à faire connaître la musique du continent à travers le monde. Elle a été l'amie et le mentor d'Angélique Kidjo, elle-même ambassadrice de bonne volonté de l'Unicef et l'une des plus grandes célébrités africaines de la dernière décennie.

Dans un communiqué, la chanteuse béninoise a rendu hommage aux représentants de la musique africaine disparus, comme l'icône du jazz camerounais, le saxophoniste Manu Dibango, mort du coronavirus en mars 2020.

"Manu m'a inspirée. Miriam m'a inspirée. Et Pata Pata m'a donné de l'espoir", écrit-elle, ajoutant que "Pata Pata a toujours été là pour les gens en période de lutte. J'espère que dans nos espaces confinés, nous pourrons danser à nouveau."

Oeil d'Afrique avec Reuters 

Videos

Culture

Mory Kanté

Le chanteur guinéen Mory Kanté, auteur de « Yéké Yéké », est décédé à 70 ans

Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, connu pour le tube planétaire Yéké yéké dans les années 1980, est décédé d’une longue maladie vendredi à l’âge de 70 ans dans un hôpital de Conakry, a annoncé son fils Balla Kanté à un correspondant de l’AFP ce vendredi 22 mai.
L’Afrique ancienne (De l’Acacus au Zimbabwe ; 20 000 avant notre ère – XVIe siècle)

L'histoire de l'Afrique ancienne, un passé multimillénaire à redécouvrir

Un livre collectif très documenté et remarquablement illustré, intitulé "L'Afrique ancienne" (publié chez Belin) vient rappeler la richesse de l'histoire du continent, très souvent ignorée. Entretien avec l’archéologue et historien François-Xavier Fauvelle, qui a assuré la direction de l'ouvrage. François-Xavier Fauvelle a été élu en novembre 2018 au Collège de France. Une interview accordéé à France Info.
Apple Music, plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple

Apple Music à la conquête de l'Afrique : Maroc, RDC, Cameroun...

Apple Music, plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple, arrive dans 52 pays dont une vingtaine en Afrique : au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Maroc, en République Démocratique du Congo, ou encore au Rwanda.
La chanteuse béninoise Angélique Kidjo

Covid-19 : "Pata Pata", le tube planétaire de Miriam Makeba ressort avec des paroles anticoronavirus

C'est la chanteuse béninoise Angélique Kidjo qui interprète la nouvelle version de "Pata Pata" dans le but d'encourager les gestes barrières sur tout le continent africain.
Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans

Coronavirus: mort de l'artiste Manu Dibango

Le chanteur et saxophoniste, âgé de 86 ans, avait annoncé il y a quelques jours avoir été hospitalisé pour cause de coronavirus. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans une publication sur Facebook. "Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du covid 19", peut-on lire.
Manu Dibango ©DR

Coronavirus: le saxophoniste Manu Dibango hospitalisé

Le saxophoniste de légende, bien connu des Sarthois et plus particulièrement à Saint-Calais, a été contaminé par le Covid-19. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l’afro-jazz, bien connu des Sarthois, a été hospitalisé pour cause de coronavirus et "se repose et récupère dans la sérénité", est-il indiqué sur sa page Facebook officielle.
Fally Ipupa sur la scène de Bercy. Le 28/02/20202

Rumba et politique, un cocktail congolais

Des incidents ont éclaté vendredi 28 février gare de Lyon à Paris, non loin de la salle de concert où le chanteur Fally Ipupa se produisait.