RDC / Pascal BEVERAGGI : "Nous sauverons les 2000 emplois deNB MINING"

Pascal BEVERAGGI

C’est la vie de plus de 2 000 familles des congolais qui est en jeu dans cette aventure de MCK. L’article publié par nos confrères d’autres sites d’information nous a utilement motivé à nous joindre à ce combat mené par monsieur Beveraggi. C’est une démarche juste et patriotique. 

Pour la petite histoire, la société MCK, ayant appartenu à Moïse KATUMBI comme gouverneur de la grande province du KATANGA, a été vendue par ce dernier à NECOTRANS. Selon les infos recueillies par des journalistes qui ont mené des investigations sur cette vente, il apparaît des éléments troubles qui intéressent notre rédaction. Nous comptons aussi nous pencher sur ce dossier dans les jours à venir. Mais en attendant, le sort de ces familles congolaises qui risquent de perdre leurs emplois nous préoccupent. Ainsi donc voudrions-nous, par cet article, joindre notre voix à ces laisser pour comptes, souhaitant de tout cœur que l’action de monsieur Pascal BEVERAGGI prospère. Nous promettons même de lui réserver un papier spécial de notre rédaction. Que l’autorité congolaise, à quelque niveau que ce soit, se sente interpellée pour ce dossier.

Partout au monde, pour des dossiers de cet intérêt qui risque de préjudicier la vie de plusieurs citoyens, l’Etat s’engage toujours aux côtés des repreneurs. Le but recherché étant de mettre en place un plan de sauvetage cohérent, qui tienne compte de la dimension humaine. 

L’Oeil d’Afrique, un magazine d’information qui peut se vanter de plus au moins 842 000 abonnés sur Facebook et plus de 25 000lecteurs par jour, s’engage aussi dans ce combat qu’il considère comme étant noble et humain. Que monsieur Beveraggi soit rassuré, les congolais soutiennent son action. 

 

La rédaction