RDC : La blockchain est une technologie révolutionnaire pour l'économie congolaise

Mikko Lemola

Le réseau international Congo Business Network a tenu son cinquième événement en ligne le 12 janvier 2019 sur Cisco WebEx sur le thème : « la blockchain et la crypto-monnaie : défis et opportunités pour le Congo »

Le but de cet événement était de rassembler des personnes qui ont l’expérience dans le business au Congo et dans la diaspora, et qui pouvaient partager la connaissance et l’expérience dans leur domaine afin de mieux comprendre le rôle de technologies émergentes comme la blockchain et la crypto-monnaie dans l'économie congolaise.

Au programme, Obi Ukaegbu, directeur des opérations chez Fraktal Group, basé à Washington ; Enoch Antwi, président de Northrock Group, basé à Washington ; John Lombela, directeur général de Cryptovecs Capital, basé à Johannesburg ; Sylvain Tshibwabwa, co-fondateur de Ujamaa Crowdfunding, basé à Montréal ; et Christian Kakoba, co-fondateur de BitHub Africa, basé à Nairobi, ont élaboré sur la blockchain et la crypto-monnaie. Ils ont également suggéré des solutions concernant la manière dont ces technologies peuvent être utilisées dans des industries telles que les services financiers afin de contribuer au développement de l’économie congolaise.

Les entrepreneurs doivent connaître que la blockchain est une technologie révolutionnaire, selon John Lombela. De plus, un entrepreneur doit avoir un business model qui peut réussir dans les affaires. Et des technologies telles que la blockchain peuvent aider les entrepreneurs à être efficaces dans les opérations et dans l'exécution des transactions commerciales, selon Sylvain Tshibwabwa.

En termes de chiffres, le Congo est un pays massif. Avec 87 millions d’habitants selon les statistiques de McKinsey & Company, c'est le 4ème pays le plus peuplé d’Afrique, derrière le Nigeria (190), l’Ethiopie (105) et l’Égypte (97). S’étalant sur 2,34 millions de kilomètres carrés, le Congo est le 2ème plus grand pays du continent africain par sa superficie après l’Algérie. Le Congo est 80 fois plus grand que la Belgique en termes de taille géographique.

Pour le réseau international, les événements en ligne ont trois objectifs : connecter la diaspora aux professionnels et aux entrepreneurs sur terrain au Congo ; partager la connaissance et l'expertise dans un secteur d'activité économique ; et créer des opportunités de réseautage en temps réel par vidéo sur Cisco WebEx parmi les participants.

Organisé en collaboration avec les entrepreneurs congolais de la diaspora et présidé par Noel K. Tshiani, président de Agere Global, cet événement est rendu possible par LinkedIn Events, un nouveau système digital d'organisation des événements professionnels. Le réseau international a eu un accès exclusif à ce système innovant malgré son accessibilité jusqu’à ce jour encore limité à très peu des entrepreneurs à San Francisco et à New York.

Congo Business Network est un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais. Sa mission est de connecter les professionnels et les entrepreneurs de la diaspora afin d'agir pour contribuer au développement économique du Congo.

Roger Musandji Nzanza