Haussmann Group Africa de la success story a la désillusion

Grégoire Schwebig, fondateur & PDG d’Haussmann

Crée en 2014 par l'entrepreneur français, Grégoire Schwebig, ancien Young leader AfricaFrance de Lionel Zinsou, la PME kenyane Haussmann Group faisait figure de success story africaine après avoir réussi a lever en 2017 plus 1,6 millions d'euros pour son développement dans toute l'Afrique avec l'ouverture de 10 nouveaux bureaux et des centaines de recrutement a la clé.

La promesse était attrayante :  « aider les entreprises occidentales à s’installer en Afrique en se chargeant de leur besoin en immobilier ».  Mais deux ans plus tard, le groupe n'a non seulement pas réussi à ouvrir d'autres bureaux et cumule les dettes, face à la baisse massive de son chiffre d'affaires la PME Haussmann Group est en pleine restructuration.

Un retour de fortune qui s'explique par une mauvaise évaluation du marché africain de l'immobilier professionnel et surtout par la frilosité des grands groupes internationaux à s'installer en Afrique dans un contexte de ralentissement de la croissance sur le continent.

Le sort des 70 personnes employées dans ses bureaux de Nairobi (Kenya), Kampala (Ouganda) et Lusaka (Zambie) interroge tant la société avait les moyens d'assurer un emploi longue duré à tous ses collaborateurs.