Sommet Union africaine union européenne d’Abidjan : N’insultez pas l’avenir.

Le 5e sommet Afrique-UE, qui aura lieu du 29 au 30 novembre 2017

A la fin du mois de novembre courant, l’Union Africaine et l’Union Européenne se retrouvent à Abidjan (Côte d’Ivoire) pour le sixième Sommet entre l’Afrique et l’Europe. À la Conférence de Berlin de 1884, les Européens se partagèrent l’Afrique. Aujourd’hui, ils viennent partager avec l’Afrique. Dans un contexte marqué par des velléités de sécession sur les deux rives de la mer méditerranée. L’ombre des Millenials planera sur le Sommet. Carles Puigdemont et toute la galaxie qui milite pour l’indépendance de la Catalogne ne mesurent peut-être pas l’importance symbolique que leur combat revêt à quelques semaines d’une réunion au sommet entre les chefs d’État et de gouvernement d’Afrique et d’Europe. Premier symbole, la rencontre a lieu en Afrique. Deuxième symbole, ce n’est plus le Sommet UE/Afrique, c’est le Sommet UA (Union Africaine) / UE (Union Européenne). Deux organisations d’intégration dont certains pays sont en voie de désintégration se retrouvent pour parler coopération, mais pas que. Deux organisations soeurs L’on était jusqu’à présent habitué à des désirs d’indépendance territoriale des États de l’ancienne Union soviétique ou des Balkans, d’Afrique aussi. L’Éthiopie et le Soudan ont dû accorder l’indépendance à des morceaux de leurs territoires respectifs. La République Démocratique du Congo, le Cameroun ou encore le Mali  essaient de colmater au mieux les fissures dans leur unité territoriale. Quant au Maroc, malgré la Marche verte et les Accords de Madrid signés le 14 novembre 1975, par lesquels l’Espagne arrête la colonisation du Sahara, la RASD – République Arabe Sahraouie Démocratique refuse toujours d’intégrer le Royaume chérifien. En 1984, la RASD est reconnue par l’OUA – Organisation de l’Unité Africaine. À la suite de cette reconnaissance, le Maroc va quitter de façon unilatérale l’organisation panafricaine. Au bout d’une politique de la chaise vide qui aura duré trente ans, le roi Mohamed VI manoeuvre pour que son pays soit réadmis au sein de l’Union Africaine.  Ce sera chose faite lors du 28ème Sommet tenu à Addis Abeba (Ethiopie, au siège de l’UA). Le Maroc faisant à nouveau partie de l’Union Africaine, le Sommet d’Abidjan sera la première rencontre diplomatique où le parallélisme des formes sera respecté. Il sera le lieu d’échanges entre deux organisations soeurs : l’Union Africaine et l’Union européenne. Modèle européen grippé Pour la première fois depuis 1884, l’Afrique va accueillir l’Europe dans l’unité retrouvée. Elle n’est certes ni parfaite, ni totale, juste ce qu’il faut d’affichage pour rassurer. Aucun État n’a tourné le dos à l’Union Africaine. Même le Soudan du Sud, la RASD et l’Érythrée y sont.  L’UE peut envier l’UA de ce point de vue. Le Brexit a éprouvé le modèle d’intégration parfaite qu’incarnait jusqu’ici l’Union Européenne. L’Espagne est prise dans le piège catalan. La France doit gérer ses régions dont les velléités d’indépendance, bien que moins bruyantes qu’en Espagne, existent. L’Italie fait face à la demande d’une plus grande autonomie de la Vénétie et de la Lombardie. La Pologne et la Russie s’en délectent. Quant aux indépendantistes flamands (Belgique), ils se tiennent aux côtés de Carles Puigdemont. Ils sont aujourd’hui son rempart contre l’Espagne. C’est donc une UE grippée que l’UA accueille en Côte d’Ivoire. Ce qui ne l’empêchera pas de vouloir donner des leçons de démocratie et de démographie aux dirigeants africains. Entre le fromage et le dessert, ils leur expliqueront même comment empêcher les populations africaines appauvries et opprimées de vouloir à tout prix aller brouter l’herbe dans le jardin de l’Europe. Les frontières héritées de la colonisation Le dogme de l’intangibilité des frontières a fait son temps. Bien que l’UA s’y accroche encore avec l’énergie du désespoir. La règle est désormais favorable à la libre circulation des biens et des personnes. Même la CEMAC a fini par y souscrire. La mondialisation, que l’Afrique a jusqu’à présent subie,  a érigé la libre circulation en valeur absolue. Comment expliquer aux Millenials que circuler librement sur internet et à l’intérieur des démembrements régionaux de l’UA est possible, mais que cette liberté de circuler s’arrête aux frontières de l’Europe  ? Les Millenials Si ce Sommet ne rompt pas avec la tradition selon laquelle l’émotion est nègre et la pensée hellène, c’est-à-dire que les Européens viennent à la table des discussions avec des sujets préparés (voire un communiqué final prêt à être signé) et qu’en face leurs homologues africains n’ont que des sentiments et des humeurs à leur opposer, une occasion historique sera ratée. Malgré le passif douloureux, tumultueux et chargé des relations afro-européennes, les jeunesses des deux rives de la méditerranée ont les mêmes jeux, les mêmes rêves, les mêmes aspirations légitimes, la même volonté farouche de ne pas être des spectateurs de leurs propres vies. Y compris ceux qui se perdent dans leurs quêtes ou en sont détournés par des personnes peu recommandables. Ce ne sont pas des ennemis de la société. Et ce n’est pas à force de lois répressives et de forteresses de défense que vous vous en débarrasserez. Ils ne vous regarderont plus aller au bout de votre logique de destruction de la planète par le réchauffement climatique. Lire la suite

Videos

Analyses et Opinions

Gouvernement Tshibala - RD Congo

Bienvenue en République médiocratique du Congo

Depuis la dernière sortie médiatique du cardinal Laurent Mosengwo ─ « Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix et la justice en RDC» a-t-il martelé ─, un mot revient sur toutes les lèvres et les statuts Facebook : médiocre.
De droit à gauche : Jean-Jacques Bouya, Gilbert Ondongo, Claude Alphonse Nsiou

Congo Brazza: Jean-Jacques Bouya, Gilbert Ondongo, Claude Alphonse Nsilou dans le collimateur de l’audit présidentiel

C’est l’histoire d’un pays qui n’a jamais pris le temps de s’auto-examiner. Un pays qui a depuis plusieurs années profité de la richesse de son sous-sol et de son pétrole pour nourrir à coup de milliards de CFA, Président, famille présidentielle, ministres et dirigeants de sociétés d’Etat. Mais, cette histoire a fini par jouer un mauvais tour à ces enfants gâtés de la république. 
Vue de l'avenue des Champs Elysée, Paris | France

Réponse à ceux qui n’aiment pas la France

Devais-je en 2015, manifester place de la Republique et être « Charlie » pour être reconnu comme un « vrai » français? Aurais-je dû battre le pavé sur les Champs Elysée, ce 9 décembre, pour dire au revoir à Johnny Hallyday, l’idole des jeunes, devenus depuis des cinquantenaires, afin de prouver mon attachement à la France?
Paul Kagame et Benjamin Netanyahu

Paul Kagame, les migrants subsahariens de Libye et l’Afrique

Les images de migrants subsahariens vendus comme esclaves en Libye ont suscité l’indignation sur le continent africain. Quelques jours après la diffusion de ces images d'horreur, le Rwanda a annoncé vouloir accueillir près de 30 000 migrants sur son territoire. Si certains observateurs ont salué l’initiative, d’autres se sont montrés plus prudents et se sont interrogés sur le sens de cette annonce.
L'ex-ministre Alain Akouala Atipault

Franc CFA, politique africaine, émergence économique : grand entretien avec le ministre congolais Alain Akouala

Entrepreneur spécialisé dans le textile, Alain Akouala Atipault a été ministre au gouvernement de la République du Congo pendant quinze ans avant de revenir à la vie civile. Il a occupé les portefeuilles de ministre de la Communication, chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, puis ministre des Zones Economiques Spéciales.
L’ancien Président du Zimbabwe, Robert Mugabe.

Opinion : Pourquoi à mes yeux Mubage reste un héros

Il faut se féliciter d'avoir vu ces hommes agir. Il faut que l'humanité garde en mémoire le combat de cette génération qui a combattu la colonisation, un crime contre l'humanité. Après plus de 90 ans de barbaries perpétrées par l'empire Britannique, ces jeunes (Mugabe et les siens) ont réussi à mettre fin à l'ignominie des envahisseurs. 
L'Ambassadeur Gilles Huberson remet ses lettres de créance au Président ivoirien, Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire : Gilles Huberson place la coopération économique au cœur de son action diplomatique

Le nouvel ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, présenté comme un expert dans les questions sécuritaires s’est entre autres attelé depuis sa prise de fonction il y a juste deux mois aux grandes questions économiques. En ligne de mire l’agriculture, et le contrat de déversement et de développement.Dans l’action de la coopération bilatérale que compte mener le nouvel ambassadeur en Côte d’Ivoire, outre les missions traditionnelles de la diplomatie, figure, le Contrat de désendettement et de développement