Opinion : Pourquoi à mes yeux Mubage reste un héros

L’ancien Président du Zimbabwe, Robert Mugabe.

Il faut se féliciter d'avoir vu ces hommes agir. Il faut que l'humanité garde en mémoire le combat de cette génération qui a combattu la colonisation, un crime contre l'humanité. Après plus de 90 ans de barbaries perpétrées par l'empire Britannique, ces jeunes (Mugabe et les siens) ont réussi à mettre fin à l'ignominie des envahisseurs. 

La jeunesse africaine devrait garder en mémoire que ce sont bien les batailles livrées et parfois gagnées par les Mugabe, Sankara, Lumumba, Nkrhuma, Mandela ... qui nous ont permis aujourd'hui de prétendre parler d'égal à égal avec ceux qui nous donnaient des coups de fouet ou nous coupaient la main en guise de punition comme a eu à le faire le Royaume de Belgique dans son « Etat indépendant du Congo ». 

Des erreurs, il en a commis. La situation économique que lègue Robert Mugabe ne fait nullement rêver. Pourtant cet homme quitte le pouvoir avec la fierté d’avoir rendu à ses concitoyens la souveraineté de leurs terres. Et cela est une large victoire dans le combat que l’Afrique mène face aux visés hégémoniques des ennemis de notre continent.

Une des premières décisions du nouveau régime du Zimbabwe est à féliciter. En effet, ils ont proposé la date du 21 février, date anniversaire de Robert Mugabe soit un jour férié. C’est à nous, Africains de se bâtir des référents répondant à notre paradigme. Et s’il est ailleurs question de Mugabe le dictateur, pour nous, il est question de souveraineté et de l’auto-détermination.

Mugabé est un Héros national et continental. C'est NOTRE Héros.

 

Roger Musandji

Videos

Analyses et Opinions

Migrants montant dans un bateau. Image d'archives

[Tribune] Migrants, notre dernière chance de survie

Ce qu’on appelle « crise migratoire » est une expérience humaine. C’est un test d’humanité. C’est notre dernière chance de survie.
La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, devenue secrétaire générale de l'OIF

Qui est Louise Mushikiwabo, la nouvelle secrétaire générale de l’OIF ?

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en dépit des critiques émanant d’organisations de défense des droits de l’Homme. Mais qui est cette femme à qui le Canada, la France et le Québec ont apporté leur soutien?
Thomas Sankara avec Blaise Compaoré

15 octobre 1987, Thomas Sankara aurait-il voulu quitter la scène en étant assassiné ?

Thomas Sankara est mort « assassiné » le 15 octobre 1987. Et c’est Blaise Compaoré qui a tué son ami, suivant le récit des deux Libériens, deux proches de Taylor, et qui dit Charles Taylor pense indubitablement à la CIA. Les deux Libériens ont été présents au moment de l’assassinat de Sankara, quand Compaoré vidait son arme sur son ami de plus de 30 ans. Sankara était pourtant armé ce jour-là, mais l’homme a toujours été armé, Il l’était aussi quand Blaise et le général Gilbert Diendéré ont fait leur irruption dans le bureau où il se trouvait.
Faustin-Archange Touadéra, Président de la Centrafrique

Sommet de la Francophonie : les dessous du mini sommet sur la RCA .

Se sentant démarquer par Moscou à Bangui, Paris essaie de rabattre ses cartes pour ne pas perdre totalement la place sur le terrain. L’enjeu est à la fois géopolitique et géostratégique et prend les allures d’une guerre Froide entre Moscou et Paris qui utilise ses anciens relais du pré-carré pour faire barrage à Moscou.
Candidats à l'élection présidentielle 2018 au Cameroun

Lettre de Charles ONANA aux dirigeants camerounais et aux responsables de l'opposition

Le Cameroun traverse actuellement une crise majeure qui peut conduire à l'embrasement du pays si elle n'est pas gérée avec toute l'intelligence nécessaire de la part du pouvoir et de l'opposition. C'est la première fois depuis l'accession à l'indépendance que la contestation du pouvoir en place risque d'entraîner le Cameroun, déjà en proie à l'insécurité, à la dérive. 
Image d'illustration

L’Art comme l’Afrique : Réponse à Jacque ATTALI

Je viens de lire le texte Jacques Attali intitulé « Et l’Afrique ? » dans lequel l’intellectuel français broge une image sur l’absence de l’art en Afrique subsaharienne. Sans remettre en cause les qualités intellectuelles de l’auteur qui sont indiscutables, le fil conducteur de son argumentation est principalement le manque de logique.
Eric Zemmour face à Hapsatou Sy - Capture d'écran C8

Les Français d’origine africaine versent dans la victimisation en lieu et place de s’organiser

Éric Zemmour peut tenir des propos désobligeants voire racistes à l’égard des Noirs et des Arabes français, il sera toujours invité dans les médias français, au nom de la liberté d’expression par les mêmes qui ont juré de ne plus jamais inviter l’humoriste Dieudonné parce qu’il aurait tenu des propos antisémites.