Exclusif: Emmanuel Macron a-t-il demandé à Alassane Ouattara d'effectuer un 3e mandant ?

Alassane Ouattara et Emmanuel Macron lors du Sommet UA-UE à Abidjan

Plusieurs voix s'élèvent depuis quelques semaines en Côte d'Ivoire sur un probable troisième mandat de l'actuel président ivoirien Alassane Ouattara. Si l'intéressé s'est publiquement dit attaché au respect de la constitution certains emmenés pourraient faire croire à un virage à 360°.

Nous nous basons sur des propos tenus par un haut responsable de la présidence ivoirienne témoin d'une rencontre informelle. Selon notre source, Alassane Ouattara, au détour d'une rencontre privée avec ses proches collaborateurs, aurait  déclaré que le président français Emmanuel Macron lui a proposé, sur la base de la réussite du Sommet UA-UE d'effectuer un troisième mandat; ce qui lui permettrait de poursuivre son travail de transformation de la Côte d'ivoire.

Si ces propos du président ivoirien étaient confirmés, ils feraient voler en éclats tous les accords politiques en cours. Mieux encore, une telle "suggestion" du président Emmanuel Macron serait en total désaccord avec le nouveau partenariat voulu par les uns et les autres avec le continent africain. 

Emmanuel Macron ami de la françafrique?

Plusieurs acteurs politiques de premier rang au sein du PDCI, Parti Démocratique de Côte d'Ivoire en doutent. Pour ces derniers, une candidature d'un des leurs lors de la prochaine élection présidentielle serait "actée et non négociable". Contacté Oeil d'Afrique, le Rassemblement des Républicains, parti d'Alassane Ouattara s'est refusé à tout commentaire. Ce lundi un conseiller du chef de l'état français qui requiert l'anonymat s'est dit "surpris par une telle déclaration attribuée à son président" avant de poursuivre : "nous avons déjà dit non à l'ingérence dans les choix politiques en Afrique et jamais notre président ne se permettrait de faire une telle demande. Nous sommes tous attachés au respect des lois fondamentales et il ne nous revient pas de nous immiscer dans les affaires ivoiriennes. Ces propos du président Macron, sont simplement une fakenews" dit-il avant de raccrocher.

Sur les bords de la lagune Ébrié la polémique sur cette nouvelle affaire enfle. A deux ans de la présidentielle ivoirienne l'incertitude demeure sur le choix du successeur d'Alassane Ouattara et nourrit tous les fantasmes.

 © Oeil d'Afrique

 

Videos

Analyses et Opinions

Vital Kamerhe et Felix Tshisekedi

Présidentielle en RDC - Une signature est la preuve irrefutable d’un engagement

Question d’éducation de base à la maison : quand on donne sa parole, on s’y tient. Quand on signe un document, la signature n’est pas “rétirable” au gré des vagues, des humeurs ou des odeurs de quelques pneus brûlés par une dizaine d’inciviques. ”retirer sa signature” est un acte lâche, ignoble, immoral et malhonnête qui s’apparente à du parjure. C’est pour ça que les chinois ont inventé l’encre, pour que l’écrit traverse le temps et que l’avenir s’en souvienne, “verba volant, scripta manent”.
De gauche à droite, plusieurs leaders de l'opposition congolaise: Vital Kamerhe, Felix Tshisekedi, Adolphe Muzito, Moise Katumbi et Jean-Pierre Bemba, lors d'une réunion à Bruxelles le 4 septembre 2018. © © AFP/John Thys

Désignation du candidat commun de l'opposition : le «conciliabule» de la discorde

Qui de Vital Kamerhe, Martin Fayulu, Félix Tshisekedi, Freddy Matungulu sera le candidat commun de l’opposition ? La question est sur toutes les lèvres. Les oracles se perdent en conjecture, quand la boule de cristal du célèbre féticheur mort-mort refuse de s’allumer. Appelés en renfort, les marabouts du Bénin et de Côte d’Ivoire ont fini par jeter l’éponge. Même Yahvé aurait choisi, dit-on, de détourner le regard.
Emmanuel Ramazani Shadary, candidat à la présidentielle en RDC

RDC : Entrer dans l'histoire par le Haut

Tribune - Chaque pays, évidemment, regarde le Monde du haut de son clocher. Et le paysage de la République Démocratique du Congo, observé de ce point de vue, semble enthousiasmant avec la possibilité pour le peuple Congolais de se choisir ses dirigeants le 23 décembre 2018.
Manifestation à Yaoundé. / Image d'archives / Reuters

Les Camerounais sont-ils inaptes à s’occuper de leur pays ?

Depuis la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du dimanche 7 octobre 2018, certaines voix moquent l’incapacité des Camerounais à chasser Paul Biya, leur vieux président âgé de 85 ans – dont 36 passés au Palais présidentiel d’Étoudi – du pouvoir. Une légende sans aucun fondement objectif.
De g. à dr. : les opposants congolais Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Adolphe Muzito, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, à Bruxelles, le 12 septembre 2018. CRÉDITS : JOHN THYS / AFP

Dossier Présidentielle en RDC : Comprendre le linge sale des opposants congolais

Par une présentation des differents acteurs de l'opposition politique en RD Congo, Patrick Mbeko explique les raisons des difficultés qu'ils rencontrent pour la designation d'un candidat unique devant faire face à Emmanuel Ramazani Shadari, dauphin désigné de Joseph Kabila.
Migrants montant dans un bateau. Image d'archives

[Tribune] Migrants, notre dernière chance de survie

Ce qu’on appelle « crise migratoire » est une expérience humaine. C’est un test d’humanité. C’est notre dernière chance de survie.
La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, devenue secrétaire générale de l'OIF

Qui est Louise Mushikiwabo, la nouvelle secrétaire générale de l’OIF ?

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en dépit des critiques émanant d’organisations de défense des droits de l’Homme. Mais qui est cette femme à qui le Canada, la France et le Québec ont apporté leur soutien?