Congo Brazza : Que peut- on retenir du procès du Général Jean Marie Michel Mokoko ?

Le général Mokoko, ex-candidat à la présidentielle de 2016, à Brazzaville

Nous venons tous de suivre ce procès qui ne cesse de faire couler beaucoup d'encres tant au niveau national qu'international. La condamnation ne peut être une fatalité si l'on s'appuie sur l'histoire évenementielle de la politique africaine des années cinquante à ce jour.

Alpha Condé qui a été condamné à 20 ans de prison hier, a fini par être Président de la République après 52 ans passés à l'opposition. Maître Abdoulaye Wade qui a été à maintes reprises emprisonné pour avoir tenu tête aux gouvernements du Feu Léopold Senghor et d'Abdou Diouf, avait fini sa carrière politique à la magistrature suprême. Le Commandant Marien Ngouabi, qui a été emprisonné par le feu Président Alphonse Massamba Débat, a aussi fini avec le temps par être Président de la République. Le Professeur Pascal Lissouba qui a été emprisonné à plus de cinq ans après la mort de Marien Ngouabi, l'accusant ainsi d'être l'auteur, a fini aussi à être Chef de l'Etat. Au Benin, l'ancien Président Thomas Yayi Boni qui avait fait fuire Patrice Talon du Benin, au motif que ce dernier aurait tenté de l'empoisonné, a été confondu par l'histoire quand le même Talon à qui il avait cherché noise, a fini par le succeder à la magistrature suprême. Le feu Nelson Mandela qui a été emprisonné injustement pendant 27 ans, n'avait- il pas fini sa vie au sommet de l'Etat? Jean Pierre Tchystère Tchycaya et Claude Ernest Ndalla qui ont été fermement condamnés dans des années 80, n'avaient -ils retrouvé leur liberté?

La condamnation du Général Jean Marie Michel Mokoko à 20 ans de prison ne peut être une joie ou une expression joviale de la  qualification du Congo Brazzaville à la finale de la coupe du monde. Ce qui est arrivée au Général Mokoko aujourd'hui peut aussi arriver à certains proches du pouvoir demain car en politique tout est possible.

Pendant la periode de la transition en 1991, Maurice Nguesso et Juste Lekoundzou n'étaient- ils mis aux arrêts? Modeste Boukadia qui a été condamné à plus de 20 ans de prison, n'était-il libéré en moins d'une année de l'exécution de sa peine? La française Ingrid Betencourt qui a été une des plus  célèbres otages au niveau mondial, n'a- t-elle était libéré en dépit du desespoir de sa famille ainsi que de celui de son cercle.

C'est l'expression suivante qui a le fin mot: C'est Dieu qui dispose de la vie des hommes et non des humains. Seule l'histoire qui est notre justicier sait réellement si ce procès s'est passé selon les règles de l'art.

Par Celmond KOUMBA.

Videos

Analyses et Opinions

Félix Tshisekedi ait reçu Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis, venu, accompagné de l’ambassadeur

Diplomatie des USA en RDC : Féliciter Tshisekedi, reconnaitre l'opposant Fayulu et laisser Kabila dans la sphère d'influence

LES ÉTATS-UNIS ONT FAIT LE CHOIX, AU NOM DE REALPOLITIK ET DE LEURS INTÉRÊTS, DE COUPER LA POIRE EN TROIS : FÉLICITER FÉLIX TSHISEKEDI PAR LE POIGNET DE MAIN DE PETER PHAM, RECONNAÎTRE MARTIN FAYULU ET SA RÉSISTANCE PACIFIQUE POUR LA VÉRITÉ DES URNES ET LAISSER JOSEPH KABILA DANS LA SPHÈRE DE L’INFLUENCE POLITIQUE AU CONGO.UN COMMUNIQUÉ DU SEMBLANT
Emmanuel Macron et Idris Deby

Pour la deuxième fois la France sauve Idriss Deby face aux rebelles

Pour la deuxième fois après l'offensive des rebelles venus du Soudan en 2008, les dirigeants français viennent encore de sauver la mise au chef de l’État tchadien en prenant directement parti, au travers de « frappes chirurgicales » de Mirages 2000 basés à N’Djamena, contre des rebelles tchadiens opposés à Idriss Déby, au pouvoir depuis 28 ans et deux mois.
Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : Pourquoi Guillaume Soro n’a pas signé sa lettre de Démission ?

L’actualité Ivoirienne est dominée depuis peu par la démission ou non de Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale. Le président Ouattara lors de la cérémonie de présentation de vœux à la presse avait annoncé lui-même que Guillaume Soro devrait démissionner de la présidence de l’Assemblée nationale en février. Mais contre toute attente, ce dernier a refusé de signer la lettre de démission qui lui a été apportée l
Maurice Kamto à Yaounde 30 septembre 2018

Cameroun: Paul Biya embastille Maurice Kamto dans le sang

Une barbarie indicible a lieu au Cameroun. Le régime de Paul Biya vient de blesser par tirs de balles réelles des manifestants citoyens dans les rues du pays. Le Président élu du pays, le Professeur Maurice Kamto et certains de ses proches conseillers ont été emprisonnés hier, au mépris total des libertés pourtant garanties par la constitution. Notre correspondant Saint-Just Massoda raconte.
Le Président ivoirien Alassane Ouatarra

Côte d'Ivoire: Ouattara pris au piège! Soro Guillaume supplante en 24h le congrès du RHDP

L'actualité politique Ivoirienne à vite tourné en moins de 24 heures après que les rideaux soient tombés sur le 1er congrès du RHDP tenu ce samedi 26 janvier au stade Houphouet Bigny d'Abidjan. Guillaume Soro à, lui seul su faire taire les échos de ce grand congrès qui a drainé un beau monde.Toujours démentir la marque de communication du clan Soro
Conseil de sécurité de l'ONU

Présidentielle en RDC - Les Occidentaux payent le prix de leur hypocrisie

Le 10 janvier dernier, après une curieuse et très longue attente que certains ont jugé surréaliste, la commission électorale nationale indépendante (CENI) de la RD Congo a rendu son verdict : Félix Tshisekedi est déclaré vainqueur de l’élection présidentielle avec 38,57% des suffrages contre 34,8% pour son adversaire Martin Fayulu et 23,8% pour Ramazani Shadary. Des résultats qui sèment le doute et ne rassurent ni à l’intérieur ni à l’extérieur du pays.
Vital Kamerhe et Felix Tshisekedi

Présidentielle en RDC - Une signature est la preuve irrefutable d’un engagement

Question d’éducation de base à la maison : quand on donne sa parole, on s’y tient. Quand on signe un document, la signature n’est pas “rétirable” au gré des vagues, des humeurs ou des odeurs de quelques pneus brûlés par une dizaine d’inciviques. ”retirer sa signature” est un acte lâche, ignoble, immoral et malhonnête qui s’apparente à du parjure. C’est pour ça que les chinois ont inventé l’encre, pour que l’écrit traverse le temps et que l’avenir s’en souvienne, “verba volant, scripta manent”.