Congo Brazza : Que peut- on retenir du procès du Général Jean Marie Michel Mokoko ?

Le général Mokoko, ex-candidat à la présidentielle de 2016, à Brazzaville

Nous venons tous de suivre ce procès qui ne cesse de faire couler beaucoup d'encres tant au niveau national qu'international. La condamnation ne peut être une fatalité si l'on s'appuie sur l'histoire évenementielle de la politique africaine des années cinquante à ce jour.

Alpha Condé qui a été condamné à 20 ans de prison hier, a fini par être Président de la République après 52 ans passés à l'opposition. Maître Abdoulaye Wade qui a été à maintes reprises emprisonné pour avoir tenu tête aux gouvernements du Feu Léopold Senghor et d'Abdou Diouf, avait fini sa carrière politique à la magistrature suprême. Le Commandant Marien Ngouabi, qui a été emprisonné par le feu Président Alphonse Massamba Débat, a aussi fini avec le temps par être Président de la République. Le Professeur Pascal Lissouba qui a été emprisonné à plus de cinq ans après la mort de Marien Ngouabi, l'accusant ainsi d'être l'auteur, a fini aussi à être Chef de l'Etat. Au Benin, l'ancien Président Thomas Yayi Boni qui avait fait fuire Patrice Talon du Benin, au motif que ce dernier aurait tenté de l'empoisonné, a été confondu par l'histoire quand le même Talon à qui il avait cherché noise, a fini par le succeder à la magistrature suprême. Le feu Nelson Mandela qui a été emprisonné injustement pendant 27 ans, n'avait- il pas fini sa vie au sommet de l'Etat? Jean Pierre Tchystère Tchycaya et Claude Ernest Ndalla qui ont été fermement condamnés dans des années 80, n'avaient -ils retrouvé leur liberté?

La condamnation du Général Jean Marie Michel Mokoko à 20 ans de prison ne peut être une joie ou une expression joviale de la  qualification du Congo Brazzaville à la finale de la coupe du monde. Ce qui est arrivée au Général Mokoko aujourd'hui peut aussi arriver à certains proches du pouvoir demain car en politique tout est possible.

Pendant la periode de la transition en 1991, Maurice Nguesso et Juste Lekoundzou n'étaient- ils mis aux arrêts? Modeste Boukadia qui a été condamné à plus de 20 ans de prison, n'était-il libéré en moins d'une année de l'exécution de sa peine? La française Ingrid Betencourt qui a été une des plus  célèbres otages au niveau mondial, n'a- t-elle était libéré en dépit du desespoir de sa famille ainsi que de celui de son cercle.

C'est l'expression suivante qui a le fin mot: C'est Dieu qui dispose de la vie des hommes et non des humains. Seule l'histoire qui est notre justicier sait réellement si ce procès s'est passé selon les règles de l'art.

Par Celmond KOUMBA.

Videos

Analyses et Opinions

Le président français Emmanuel Macron

Macron l’Africain : le soufflé est retombé.

Emmanuel Macron est probablement le président français dont l’élection a suscité un espoir général au sein des populations africaines, toutes générations confondues. Deux ans après, elles sont partagées entre désenchantement et interrogations.
Jérémy Lissouba, Clément Mouamba, et Christel Sassou Nguesso © Oeildafrique.com

Congo - Jérémy Lissouba : s’en prendre à Clément Mouamba, c’est bien ; à Christel Sassou-Nguesso, c’est mieux

Les réseaux sociaux l’encensent, le chérissent. De pestiféré, le député UPADS de Dolisie, Jérémy Lissouba, est devenu en un instant le chouchou des Congolais pour avoir bousculé le premier ministre Clément Mouamba. Décryptage.
Felix Tshisekedi sur France 24.

Interview exclusive de Felix Tshisekedi sur France 24 et RFI, la presse congolaise ne mérite pas ça.

Sept mois d'attente pour finalement aller chercher la parole présidentielle dans un média occidental et non national. Après tous ces mois de silence, le nouveau président congolais Felix Tshisekedi a surpris par son choix. Il a réservé sa première sortie médiatique à France 24 et à RFI. Et la presse nationale tant en ébullition depuis plusieurs années ? Elle devra attendre que France Média Monde ait vidée les questions d'actualité.
Photo : @Presidence_RDC/Twitter

Pourquoi Sylvertre Ilunga Ilunkamba a été désigné Premier Ministre en RDC ?

LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO A ENFIN UN NOUVEAU PREMIER MINISTRE DEPUIS LE 20 MAI. SON NOM : SYLVESTRE ILUNGA ILUNKAMBA. MAIS POURQUOI LUI ET POUR QUOI FAIRE ? TENTATIVES DE RÉPONSE.
Photo d'un quartier de Malabo, le 16 mai 2019 | AFP | Samuel Obiang

En Guinée équatoriale, les plus pauvres attendent toujours leurs logements sociaux

Beaucoup de gens qui vivaient autrefois dans des taudis habitent aujourd'hui un logement digne, comme ici", s'enthousiasme un sénateur de Guinée équatoriale, qui habite un logement social à Buena Esperanza, un quartier de Malabo.Murs en crépi blanc et toits en tôle rouge ou bleue, dans ce quartier de la capitale, des centaines de petites maisons identiques se succèdent à perte de vue.
Carte des otages dans le Sahel

Otages français au Burkina Faso : Interdit d’interdire le tourisme dans le Sahel.

Depuis le retour des touristes français qui avaient été pris en otage dans le Parc béninois de la Pendjari, avant d’être ensuite libérés au Burkina Faso, une polémique est née autour de l’idée que les voyageurs français ne respectent pas scrupuleusement les consignes du Quai d’Orsay, qui leur indique les endroits dans le monde où il est parfois dangereux de se rendre.
Le président Paul Buya

Cameroun : Une dictature sous cloche.

Ces dernières semaines, le monde entier a vu deux armées et deux populations civiles se débarrasser pacifiquement de dirigeants dont elles ne voulaient plus : Abdelaziz Bouteflika (Algérie) puis Omar al-Bashir (Soudan). Mieux que le prétendu Printemps arabe, qui avait commencé en Tunisie, avant d’atteindre l’Egypte et la Libye, il s’est agi cette fois-ci de soulèvements endogènes. Les populations ont exprimé leur ras-le-bol, et l’armée les a aidées à renverser des dirigeants qui avaient fini par croire qu’ils avaient fusionné avec leurs fauteuils présidentiels.