RDC: Joseph Kabila annonce la nomination d'un nouveau Premier Ministre dans 48h

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila

Il était attendu. Il devait faire de cette sortie un moment de décrispation en cette période trouble que vit le Congo. Joseph Kabila a décidé de prendre à contre pied l'opposition réuni au sein du Rassemblement. Il a annoncé ce mercredi qu'il allait nommé un nouveau premier ministre dans les 48h. 

Devant le parlement réuni en congrès, Joseph Kabila a joué ce mercredi 5 avril le rôle de composition qu'il affectionne tant. Le président Congolais a fait de son discours un moment de soulagement pour une classe politique dans l'attente depuis plusieurs mois de la nomination d'un premier ministre issue des rangs du Rassemblement tel que prévu dans l'accord de la Saint-Sylvestre. 

Kabila toujours le Chef

Avant de soulager une assemblée conquise et par moment fanatique – avec les cris "Raïs! Raïs! - Joseph Kabila a pris le temps de rappeler aux organes législatives du pays ce qu'il attendait d'elles. "C’est ici le lieu pour moi d’insister sur l’impérieuse nécessité pour le Gouvernement de la République,  l’Assemblée Nationale et le Sénat de prendre des dispositions utiles en vue de l’adoption, dans les plus brefs délais, et pendant la session en cours, d’une nouvelle Loi sur la fiscalité, de celle sur le Partenariat Public Privé, sans omettre la finalisation de la Loi portant révision de certaines dispositions du Code minier, en sursis depuis plusieurs mois devant les deux Chambres."  

Joseph Kabila, devant les deux chambres du parlement reste l'homme fort du Congo. Bien que contesté pour cause d'illégitimité, M. Kabila laisse penser à un président en au milieu de son quinquennat et devant la représentation nationale, présente une série de décisions permettant de redynamiser son mandat.  

Mais le Président Congolais se sait fragilisé à l'international. Alors, il dénonce l'ingérence. "Ce processus étant l’œuvre des Congolais (enrôlement, et financement 320 millions de dollars) , financé par les Congolais eux-mêmes, aucune ingérence étrangère ni dans son pilotage, moins encore dans son déroulement, ne sera tolérée. Comme dans tout autre pays membre des Nations Unies, il s’agit là d’une question de politique intérieure et relevant, en conséquence, de la souveraineté nationale." 

Premier Ministre dans 48h 

"Comme relevé dans Mon message de novembre 2016, et tenant compte du fait que le pays ne doit plus être l’otage d’intérêts personnels et de lutte de positionnement des acteurs politiques, le Premier Ministre sera impérativement nommé dans les 48 heures." A annoncé Joseph Kabila. 

Un délai qui parait difficile à tenir tant les divergences entre les deux factions de Rassemblement semblent loin de "surmonter ses querelles intestines." La grande question que les congolais vont tenter d'y répondre avant le délai fixer par Joseph Kabila est : D'où sortira le nouveau Premier Ministre?  

Roger Musandji NzanzaOeil d'Afrique

Politique et Société

Le principal opposant nigérien Hama Amadou, rentré au Niger le 14 novembre ©DR

L'opposant Hama Amadou arrêté après son retour au Niger

Le principal opposant nigérien Hama Amadou, rentré au Niger le 14 novembre, a été incarcéré lundi pour purger les huit mois restant de sa peine de un an de prison pour trafic de bébés. "Hama Amadou a été incarcéré tôt ce lundi à la prison de Filingué (ouest de Niamey) pour purger les huit mois qui lui restent de sa peine", a affirmé à l'AFP un membre de sa famille sous couvert d'anonymat. "Il s'est présenté lui même au tribunal avant d'être conduit eu prison".
Le président du PDCI, Henri Konan Bédié ©DR

Le budget de l’Etat ivoirien pour 2020 est «déficitaire» (Bédié)

Le budget de l’Etat ivoirien pour l’exercice 2020, qui sera bientôt soumis aux parlementaires, est « déficitaire de 1.428 milliards Fcfa », a affirmé le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, lors d’une réunion du Bureau politique.
Nigéria: avis divergents sur la génuflexion pour demander la main d'une femme

Nigéria: avis divergents sur la génuflexion pour demander la main d'une femme

Voir des hommes s’agenouiller devant des femmes pour leur demander de se marier avec eux ou pour demander pardon est une scène familière dans les films de Nollywood, mais dans une société patriarcale comme celle du Nigeria, cette culture n’emballe guère ceux qui la voient comme un abandon de leur masculinité.
Le président sénégalais Macky Sall ©DR

Le président sénégalais plaide pour un "mandat robuste" de la MINUSMA au Mali

Le président sénégalais Macky Sall a plaidé lundi à Dakar pour un "mandat robuste" aux forces onusiennes au Mali, à l'ouverture de la sixième édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, au Centre de conférence international Abdou Diouf de Diamniadio (30 km de Dakar). Ce forum s'est ouvert en présence du président mauritanien Mouhamed Ould Cheikh El Ghazouani qui effectue sa première visite au Sénégal depuis son élection, et du Premier ministre français Edouard Philippe.
Le Congo a enregistré 2848 accidents corporels, touchant à 2521 victimes entre janvier et septembre 2019

Près de 3000 accidents routiers enregistrés en neuf mois au Congo

Le Congo a enregistré 2848 accidents corporels, touchant à 2521 victimes entre janvier et septembre 2019, indiquent les statistiques publiées dimanche par le ministère congolais des Transports, à l’occasion de a Journée africaine de la sécurité routière. « Ce chiffre est légèrement en hausse de 4,21% par rapport à l’année dernière », précise notre source, expliquant que la vitesse excessive et l’usage du téléphone au volant figurent parmi les principaux facteurs d’accidents.
Le président rwandais, Paul Kagame ©DR

Rwanda : Kagame hausse le ton contre les « saboteurs »

Le président rwandais, Paul Kagame a déclaré, jeudi, que des forces négatives se cachent derrière la politique, la liberté et la démocratie pour saper la sécurité nationale de son pays. Il s’exprimait lors d’une cérémonie d’assermentation des nouveaux membres du cabinet et des hauts responsables militaires à Kigali. « Nous allons augmenter les moyens que nous mettons dans la sécurité contre toute personne impliquée dans des plans visant à déstabiliser le pays », a-t-il promis.
L'ex-chef des Jeunes patriotes ivoiriens, Charles Blé Goudé ©DR

Affaire Blé Goudé ne peut pas être jugé en Côte d'Ivoire: «les poursuites ne sont pas identiques» (Gouvernement)

Le gouvernement ivoirien a estimé mercredi que les poursuites engagées par la justice ivoirienne contre l'ancien ministre de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé pour « crimes contre les populations civiles et crimes contre prisonniers de guerre » ne sont pas « identiques » à celles pour lesquelles il a été jugé et acquitté par la Cour pénale internationale (CPI).

Videos